Repères#50 : La Loire-Atlantique, terre de vélo (janvier 2021)

Dans un contexte épidémique incertain ponctué de périodes de confinement, le vélo répond aux enjeux de distanciation physique immédiate. De ce point de vue, la pratique du vélo peut être considérée comme un geste barrière. Dans le même temps, il peut répondre aux enjeux de la santé individuelle et permettre de lutter contre la pollution. Il constitue un outil de résilience en réponse à cette crise et pour l’avenir.

Source : Florence Gobeaut (Département - Service innovation)

Actualisé le 26/01/2021

Mots clés

Voir aussi