Etude - En Loire-Atlantique, des fragilités sociales concentrées dans les pôles urbains (novembre 2019)

Source : David Amonou, Philippe Bourieau (Insee), Sandrine Leray, Camille L’Hour (Département de Loire-Atlantique)
Actualisé le : 07/11/2019

La Loire-Atlantique figure parmi les départements les moins fragiles de France métropolitaine en 2016, mais quelques territoires en difficulté se concentrent dans les pôles urbains de Nantes, Saint-Nazaire et Châteaubriant. Le pôle urbain de Saint-Nazaire est globalement plus fragile que celui de Nantes, hormis pour le surpeuplement des logements et la part d’habitants de nationalité étrangère. Ces deux grands pôles perçoivent davantage d’aides sociales du Département, notamment à destination de l’enfance, du logement et de l’insertion professionnelle. INSEE