Article : De Montaigu à Nantes …et réciproquement (octobre 2019)

Source : Gildas FOUASSON (Département - service innovation) et Cédric CHARDON (Département – service observation)
Actualisé le : 23/10/2019

Chaque jour, 12 000 personnes quittent la Vendée pour aller travailler en Loire-Atlantique tandis que 9 000 autres font le chemin inverse.  La Loire-Atlantique accueille ainsi 3 000 actifs de plus en provenance de Vendée qu’elle n’en envoie dans ce département, témoignage de son attractivité. Cet article, paru dans le numéro 72 de la revue Place Publique au cours de l’automne 2019, permet de souligner la place particulière qu’occupe la région de Montaigu dans ces mouvements pendulaires. Impliquée dans des échanges nourris et réciproques avec le sud de la Loire-Atlantique, elle est aussi le premier bassin de main-d’œuvre vendéen de l’agglomération nantaise.  

Article Place Publique (automne 2019)