Article : Familles monoparentales, la fragilité en plus (juillet 2019)

Source : Camille L’Hour, Florentin Joguet (Département – service observation)
Actualisé le : 19/08/2019

Cet article paru au cours de l’été 2019 dans la revue Place Publique décrit la monoparentalité en Loire-Atlantique. Reflet des évolutions sociétales, les familles monoparentales, de plus en plus nombreuses, vivent majoritairement dans les centres urbains (agglomérations nantaise et nazairienne). Elles sont également plus fragiles en matière de logement, d’emploi et de revenus.