Article : Propriété foncière, une géographie ordinaire (novembre 2013)

Source : Marie Renac (Département-service observation), Aliette Roux (Institut de géographie et d'aménagement de l'Université de Nantes)
Actualisé le : 19/10/2018

L’adage selon lequel « qui tient le foncier tient l’aménagement » confère aux propriétaires fonciers une propension certaine à la transformation des territoires. Leur caractérisation est rendue possible, à des échelles inédites, par l’étude des fichiers fonciers du cadastre numérisé. La propriété foncière de Loire-Atlantique dessine une géographie écrite par le peuplement, l’urbanisation, la valorisation agricole, tout en laissant s’exprimer la société contemporaine.

Article paru dans le n°42 de la revue Place publique en novembre 2013.