Toujours plus d’habitants, aimantés par les agglomérations (mars 2017)

Source : Hugues Archambeaud (Département - direction prospective) et Perrine Batard (Département - service observation)
Actualisé le : 08/02/2019

La vigueur démographique de la Loire-Atlantique se confirme, alors que des signes avaient pu faire croire à un certain essoufflement. Le département a gagné en moyenne plus de 16 200 habitants chaque année sur la période 2009-2014, soit l’équivalent de la population de la commune de Guérande. Une croissance qui profite d’abord aux agglomérations nantaise et nazairienne.

Article paru dans la revue Place publique de mars-avril 2017

Place Publique La carte et le territoire